Le succès dans le commerce mobile nécessite une stratégie spécifique au mobile

0
63
Le succès dans le commerce mobile nécessite une stratégie spécifique au mobile


Avoir une stratégie de commerce électronique mobile distincte est souvent ce qui sépare les sites performants des sites médiocres. Dans cet article, je vais partager un cadre pour créer une stratégie mobile à court et à long terme. L’argent, le temps et le capital humain sont vos ressources les plus précieuses. La façon dont vous répartissez chacun de ces éléments définira votre stratégie.

… Une stratégie de commerce électronique mobile distincte est souvent ce qui sépare les sites performants des sites médiocres.

Objectifs et opportunités

Les sites de commerce électronique fixent généralement des objectifs de revenus et de croissance globaux. Cependant, il est également essentiel de créer des objectifs spécifiques aux mobiles. Selon Google, environ la moitié du trafic de commerce électronique provient désormais d’appareils mobiles. Ainsi, des mesures spécifiques pour le mobile – c’est-à-dire les conversions, les taux de rebond – sont essentielles.

Commencez à élaborer une stratégie en tenant compte des principales contributions de votre entreprise. Pour la plupart des sites, la plate-forme de commerce électronique et le commerce mobile qu’elle prend en charge sont les entrées les plus évidentes.

De nombreuses entreprises tiennent une liste d’opportunités spécifiques aux mobiles. Mais ils ne comparent jamais ces opportunités à leurs objectifs. Voici les facteurs que je considère comme les plus importants, par ordre d’importance:

  • Coût. Combien coûtera une opportunité en temps et en argent?
  • Niveau d’impact. C’est le plus difficile à marquer mais sans doute le plus important. Par exemple, un commerçant peut investir dans une plate-forme de messagerie sophistiquée mais ne parvient pas à évaluer son impact. D’après mon expérience, les entreprises de commerce électronique ne mesurent pas objectivement l’impact de leurs initiatives (telles que les efforts de marketing par e-mail adaptés aux mobiles) et, par conséquent, sont déçues lorsque les opportunités n’atteignent pas leurs objectifs.
  • Priorité. Une fois que vous avez établi une liste d’opportunités mobiles, il est important de hiérarchiser rigoureusement les projets. Je suis fan de la priorisation par classement par force. Par exemple, si un projet génère une croissance de 10% des conversions et un autre de 1% seulement, l’option 10% est la priorité.
  • Dépendances. La faisabilité des initiatives repose souvent sur des dépendances internes et externes. Pour les appareils mobiles, les deux dépendances les plus négligées dépendent des utilisateurs pour accepter le partage de position et les notifications push. Réfléchissez bien à la probabilité que vos utilisateurs fassent l’un ou l’autre. Pour Uber, par exemple, les taux d’activation pour l’état de l’emplacement et les notifications sont proches de 100%. Pour les sites de commerce électronique, les taux d’acceptation sont plus proches de 50% pour les grands sites et moins pour les plus petits.

Les dépendances internes impliquent généralement des exigences techniques qui servent de blocs de construction nécessaires pour atteindre votre résultat final. Par exemple, votre opportunité peut dépendre de l’établissement d’une connexion unique avec un tiers, comme la connexion aux informations du fournisseur ou une boîte de dialogue de discussion pour vos agents de support client. Soyez réaliste quant à la capacité de votre entreprise à atteindre cette dépendance.

Utilisation des données

La capture de données – quantitatives et qualitatives – est essentielle à toute stratégie mobile. Commencer avec qualitatif Les données. Le moyen le plus simple de collecter ce type de données est de parler aux clients. Écouter ou même répondre aux appels du support client peut être un trésor de données qui vous aidera à déterminer les priorités.

Posez deux questions simples. «À quoi vous attendiez-vous?» et “Que puis-je résoudre pour vous?” Les deux aideront à identifier les problèmes rencontrés par vos visiteurs. Établissez un groupe solide de problèmes courants, puis confirmez-les avec quantitatif Les données.

Les données quantitatives sont souvent un gouffre sans fond. Pour la plupart des entreprises, des outils simples tels que Google Analytics regroupent plus de données sur les visiteurs mobiles qu’ils ne pourraient raisonnablement absorber et analyser. Commencez donc par des données qualitatives et utilisez des données quantitatives pour confirmer les hypothèses initiales que les données qualitatives ont identifiées.

Par exemple, si les utilisateurs partagent des frustrations liées à la vérification sur leur téléphone après avoir ajouté des articles à leur panier, examinez les taux d’abandon des visiteurs mobiles par rapport aux ordinateurs de bureau. Si les données de cet examen confirment le problème, hiérarchisez cet élément en conséquence.



Leave a reply

2 × 2 =